Formiciens

Aller en bas

Formiciens

Message  Narrateur le Jeu 31 Oct 2013, 22:51


Formicidae Laboratorium



CARACTÉRISTIQUES:


  • Taille moyenne :0,60 mètres à 2,00 mètres
  • Poids moyen : 10 à 100 KG
  • Force : Élevée
  • Intelligence : Primitive
  • Organique : Oui


DESCRIPTION :

Les formiciens sont une espèce du genre Anto, et, au même titre que la majorité des espèces de leur lignée, sont une évolution extrêmement poussée des insectes. Issus des nombreuses expériences du Cercle, ils sont les principaux représentants de leur genre, en raison de leur forte capacité à générer de nouveaux individus

Morphologie :

Les formiciens sont d'apparence très diverse selon leur classe. Une ouvrière mesure dans les soixante centimètres de long et n'est sur bien des aspects rien d'autre qu'une "fourmi géante". La reine peut elle mesurer dans les un mettre cinquante de long et s’apparente également au "matériaux  de base" qui à fait l'objet d'une manipulation génétique. Il existe en revanche une classe laissant exprimer un patrimoine génétique provenant à la fois du genre Anto et du sapiens, l'Architecte. Un Architecte est un mélange d'apparence humaine et insecte ce qui  donne un aspect réellement unique à cette œuvre de la génétique du Cercle. Ils ont six pattes, des antennes mais également un système musculaire humain combiné à un exosquelette d'insecte. Leur taille peut varier de un mètre soixante et deux mètres. Les Formiciens s'expriment par phéromones et dans le cas des Architectes émettent des sons  appelés stridulements pour s'exprimer entre eux.

Un Formicien a de très faibles besoins en air, en sommeil, en eau et en végétaux pour survivre.


Intelligence :

L'intelligence formicienne est collective, et très inégales selon la classe de l'individu concerné. Pris à part ils ne sont guère plus intelligents que des fourmis  hormis chez une petite élite qui peut exprimer son patrimoine génétique humain. Les Architectes  ont des facultés intellectuelles semblables à celles des sapiens sur certains aspects mais n'ont  souvent reçus qu'une éducation limitée, le niveau technologique de l’espèce étant proche du zéro.

SOCIÉTÉ :

Leur société est divisée en classes semblables à celles des fourmis avec la Reine et  l'Ouvrière, cependant il existe des variantes importantes à ce sujet. Il n'y à pas de Soldats mais une autre classe y apparait, l'Architecte représentant environ une naissance sur trois mille.


Mode de vie :

Les formiciens vivent dans des colonies souterraines allant de trois mille à dix millions d'individus et sont présents sur tous les continents excepté le contient antarctique. Les galeries des colonies ont la particularité d'être praticables par d'autres espèces, car elles sont souvent conçues pour permettre aux architectes pouvant mesurer jusqu’à deux mètres de circuler  à travers elles.



HISTOIRE :

Le pendant Squamas concurrent de la robotique :

Lors de la découverte du Code Genesis Génétique Humain plusieurs laboratoires et centres d'études se livrèrent à une guerre économique et idéologique. Alors que certaines recherches avaient pour objectif d'améliorer l'intelligence de l'homme et aboutirent à la création de l’espèce Squamas d'autres étaient menées par des laboratoires ayant pour ambition de concurrencer les centre de recherche technologique. Plusieurs laboratoires de recherches travaillèrent sur des espèces d'insecte et plus particulièrement sur les fourmis afin d’offrir une alternative à la robotique sur le marché de l'ouvrier non sapiens.

A cette époque la société sapiens voyait encore les robots et les machines de chantier comme la meilleur alternative à la main d’œuvre humaine pour les tâches demandant le plus d’énergie musculaire comme l'exploitation des mines, le creusement de tunnels ou les grandes opérations de terrassement.

Il fut alors crée une espèce insectoïde de très grande taille à partir d'une partie des gênes d’espèce de fourmis, ainsi qu'un moyen de prendre le contrôle de cette main d’œuvre. Une nouvelle classe de fourmis, L'Architecte, rejoignait les Reines et leurs Ouvrières quand le Soldat trop dangereux était enlevé du " catalogue".

L'architecte Formicien était la forme la plus évoluée de cette espéce car il était le seul à exprimer des gênes sapiens. Quand les Formicien constituaient  une ruche à pensée collective, l'Architecte avait lui certains comportements plus proches de l'homme en étant le seul à avoir des pensées individualistes. Son intelligence beaucoup plus développée que ses congénères lui permettait de communiquer avec l’espèce humaine.

Ainsi appâtés par des gains individuels qui se résumaient bien souvent à un simple don de nourriture rare à leur personne, les Architectes acceptaient  de commander à la colonie des travaux. Les colonies appliquaient avec une précision extrême les demandes des sapiens et ne remettaient jamais en cause les ordres des architectes car l'esprit de ruche ne leur permettait pas d'imaginer que l’intérêt de celui ci soit individualiste, ce concept étant pour elles incompréhensible.

Après des décennies d'étude et d'investissements couteux une première entreprise minière Australienne tenta l'expérience  d'employer des Formiciens comme ouvriers au lieu des machines et robots conventionnels.

Elle n’eut qu'a acquérir une reine et 10 ouvrières pour que très vite celles ci s'installent prés de la mine, trouvant  dans la végétation du bush de quoi subvenir à leurs besoins. Quant le premier Architecte naquit il ne lui fallut pas un an pour pouvoir communiquer avec les gérants de la société minière qui à ce moment précis  de leur aventure étaient sérieusement remis en cause par les assemblées d'actionnaires qui s'alarmaient de la situation. En effet ils n'avaient vu que le cour de l'action plonger pendant une année la mine n'ayant pas reçue la main d’œuvre voulue dans les temps celle ci préférant investir dans une expérience incertaine.

Alors que la société approchait de la faillite ils expliquèrent à l'architecte la nécessité pour eux d'exploiter le gisement de la mine d'Uranium voisine de la colonie. Lorsque les travaux commencèrent les Formiciens avaient détruits deux cent cinquante kilomètre carrés de la peu prolifique végétation du climat semi désertique Australien. La colonie forte de 3300 individus creusa un million de tonnes de sable, de terre, de roche et de gravas dès le premier mois de production ce qui représentait le double des standards de l'époque.

Les Architectes qui étaient désormais plusieurs apprenaient très vite à repérer les gisements en étudiant la roche les environnant, les galeries creusées l'étaient faites méthodiquement, et à des profondeurs étudiées au mètre prêt par un sens inné chez l’espèce.

Le succès des Formicien fut immédiat, on leur confia dès lors très vite en sus des exploitation minières des chantiers pharaonique comme le tunnel sous l'Atlantique destiné aux trains électromagnétiques, le détournement de fleuves ou la création de grands lacs artificiels. La régulation des populations était effectuée  en demandant à l'Architecte d'un nombre précis d'individus dans une colonie, et celui ci était toujours exact. Si un ouvrier décédait, la reine le faisait remplacer.

D'une certaine manière les Formiciens développaient un rigorisme, une faculté à communiquer rapidement entre eux et une ardeur au travail démontrant sur bien des aspects que la démarche scientifique de créer l’espèce avait été une réussite. Le grand avantage de ces mains d’œuvre résidait dans le fait qu'une fois une reine et quelques ouvrières acquise celles ci ne coutaient que des végétaux  à nourrir.

Terre deviens Terra

Lorsque les états s'entre déchirèrent et que les catastrophes écologique et le manque de ressources firent partir les sapiens , la nature repris ses droits. Dispersées à divers endroits du globe sur des chantiers, les  colonies furent livrées à elles même, les Architectes n'ayant plus de récompenses particulières de leurs maîtres humains.

S’ensuivit de grandes phases d’expansion, chaque fourmilière agissant indépendamment prenant autant de chemins pour accomplir leur destinée que l'homme dans les premiers moments de son histoire en suivi. Certaines colonies se développèrent pacifiquement avec un contrôle de population leur apportant une croissance raisonnable, quand d'autres empiétant vite sur le domaine d'humains ou de squamas entrèrent en conflit avec eux, ceux ci parvenant à résister aux masses Formiciennes de parfois plusieurs millions d'individus les insectes ayant étés démunies de leur classe de Soldats par le Cercle.

Dans ces années ils eurent de premiers contacts avec les Hyménoptères et dès le départ les deux espèces se montrèrent totalement incapable de trouver un terrain d'entente. Les Formiciens étaient sédentarisés et végétaliens tandis que les Hyménoptères voyaient en eux une source d'alimentation immense et effectuaient de nombreux raids sur les rampants qu'ils pouvaient apercevoir à la surface. Depuis cette époque Hyménoptères et Formiciens sont rivaux dans leurs colonisations spatiale, chaque espèce insectoïde ayant des modes de fonctionnement bien différent.

Des masses dociles au service d'individualités

Les rivalités entre Architectes par là si humains causa des guerres civiles, des scissions en de  nouvelles colonies et des soifs de conquêtes territoriales. Terra avait fait naitre plusieurs grandes colonies souterraines Formiciennes,  certaines échangeant des biens avec des tribus humanoïdes et d'autres comme la colonie originelle, se forgeant un véritable Empire dans le sang.

En effet la première colonie de la mine d'Uranium qui était aussi la plus ancienne avait commencée à acquérir quelques choses d’immatériel. Quelques choses de sacré, qui semblait banal pour n'importe quel sapiens et qui pourtant les avait transformée en profondeur, une Histoire.





L'Empereur Tsserek MCCXVII

Dotée d'une véritable mémoire collective la colonie Australe avait crée au fil des années ses propres mythes, rancœurs et sources de fierté. Une Civilisation de cinq cent cinquante millions d'individus y était née, son Historie transmise par des Architectes dont le reste de la colonie n'était que le prolongement de leur volontés et ambitions. L'un d'entre ces élites , Tsserek MCCXVII descendant du " Premier Architecte" manœuvra habilement et fit tuer tous ses congénères des terres australes, devenant leur seul maitre d'un bout à l'autre du continent. Il lança une croisade impitoyable envers les Squamas et les Sapiens et au terme d'un génocide de plusieurs années les éradiqua. Il n'existe plus que quelques survivants non Formicien sur le continent Australe désormais, rappelant avec ironie que ce furent jadis les hommes qui traitèrent les autres espèces comme des insectes insignifiant.



Des Civilisations plus homogène

Les siècles s'écoulant un Architecte d'Europe échangea avec une tribu des livres anciens. Car les Architectes lisaient très bien et certains d'entre eux accumulaient les livres comme autant de trésors, découvrant cette espèce à laquelle ils devaient leur intelligence et leur conscience du "moi". Il découvrit entre autres " Le léviathan" écrit du philosophe anglais Thomas Hobbes et le fit partager à d'autres membres se sa classe ce qui influa avec d'autres ouvrages la " politique" de l’espèce.

Ils prirent conscience lors de l'étude approfondie de ces livres qu'ils devaient quitter leur état de nature et désigner un Léviathan dans leurs rangs pour qu'il apporte la stabilité par des lois, comptant sur celui ici pour contenir les ambitions de tous les architectes.  Le premier Grand Architecte fut un souverain désigné  par plusieurs Colonies régnant sur les formiciens de la péninsule Ibérique jusqu'au Kamchatka par seule force de ses phéromones.

Plus tard d'autres Grands Architectes furent désignés ailleurs sur Terra, ceux ci échangeant  des appareils technologiques avec les voyageurs venus -ou plutôt revenus- de l'espace. Ils peuvent depuis communiquer avec le Totalis Imperium.

Parce que certains Architectes avaient compris qu'ils ne pourraient devenir Léviathan sur Terra ils tentèrent leur chance en la quittant clandestinement avec une reine, rencontrant plus ou moins de sucés.

Colonies les plus étendues:

"L'Empire de Tsserek ":

Située sur le continent Australe c'est une colonie fière de sa culture et de ses origines de "première colonie". Son dirigeant Tsserek MCCXVII  s'est auto désigné Empereur des Formiciens et fait éliminer toute naissance d'Architecte non autorisée par lui, celui ci préparant sa descendance. Depuis peux une rumeur circule sur Terra que Tsserek serait parvenu à implanter une colonie en Afrique, d'où un de ses Architectes ferait régner la terreur en massacrant toute espèce intelligente qu'il rencontrerait.

"Royaume des Léviathans":

Il unifie sous l'autorité d'un souverain appelé "Grand Architecte" les colonies de l'ancienne Europe de l'Ouest jusqu’à l’extrême orient. Ces colonies loin d'envahir tout le territoire cohabitent avec des tributs de Terra, et pratique même parfois le commerce avec elles en échanges de grands travaux de modélisation de l'environnement que personne ne réussirait aussi bien et aussi rapidement que les Formiciens. Le royaume est en guerre permanente avec les Hyménoptères bien que les deux espèces soient incapable de s'éradiquer mutuellement, mais aussi avec la tribu Squamas des Tcheog'sseissens qui bien qu'infiniment moins nombreux massacrent des ouvrières Formicienes par centaines lors du moindre accrochage.

" Colonies  boréales":

Un ensemble de colonies des restes de l’Amérique du Nord qui se livrent fréquemment des guerres territoriales ou s'allient selon les circonstances. Il est très rare que les Colonies boréales mêlent des non-Formiciens à leurs conflits, et  les Hyménoptères situées dans les montagnes profitent de leurs faiblesses.

"Colonies du sud":

La plupart étant basées sur les restes de l’Amérique du sud les Colonies du sud sont en constante instabilité politique à cause des luttes permanentes des Architectes pour le pouvoir. Tantôt un Tyran, tantôt un roi, tantôt une tentative avortée de forme de république...rien n'est jamais figé dans ces forêts tropicales où la guerre dure depuis des siècles.

Auteur : Ksseret CXXXII
avatar
Narrateur
Fondateur

Messages : 233
Réputation : 2280
Localisation : L'Espace

Feuille de personnage
Métier: Empereur
Crédits: 2.000
Race: Evolien

http://leoss-jdr.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum