Royaume des 5 Couronnes

Aller en bas

Royaume des 5 Couronnes

Message  Narrateur le Mar 25 Juin 2013, 18:03

Royaume Aux Cinq Couronnes

Ouran, le septième monde, un monde différent des autres, un monde ayant vécu en parallèle les événements du Système, un monde où tout s'est déroulé autrement, comme au ralenti, comme dans une bulle temporelle. Ici, la civilisation s'est tournée vers la monarchie, la royauté et le respect de valeurs ancestrales, appelées les Traditions.

Dirigé par le grand Tennõ, roi de Miranda, la plus petite des lunes, viennent ensuite les royaumes d'Ariel, d'Umbriel, de Titania ainsi que d'Oberon, les vassaux de la première couronne.

Les différentes régions, appelées les shōen (fiefs) sont contrôlées par des Shugos, des gouverneurs militaires, la plupart nobles. Ces derniers sont aux services des Daimyos, les fameux chefs de clan d'Ouran. La hiérarchie des ouraniens est aussi complexe que compliquée, il est courant, voire indispensable, de la représenter à travers un tableau schématique.

De l'Ordonnateur sur Ouran a écrit:
(...) Il put constater deux choses également. La première fut, qu’au fil de ses visites, chacune d’entre elles signifiait un événement plus grave et plus important que le précédent. La seconde, que le palais n’en restait pas moins toujours aussi impressionnant.

Des Organes :


  • Le Shogunat :
    Le Shogunat est une institution de longue date créée afin de rassembler l'ensemble des rois d'Ouran sous la même couronne, celle du Tennõ, un empereur local. Il représente un ensemble de règles royalistes et de dogmes traditionnels issus des longs centenaires d'existence d'Ouran, lorsque le premier gouvernement royaliste s'engagea dans la guerre contre la Trinité en 2600, il marqua le début d'une longue collaboration avec l'Empire de Marz, tout en conservant son ambiguïté politique, dans un contexte ou tout tend à séparer le Shogunat de l'Imperium. Deux forces majeures dans le système solaire, une seule pouvait régner, ce ne fut pas le shogunat.


  • Les Daimyos Légiférant :
    Si l'Empire est une force politique relativement similaire au RACC mais conservant une certaine différence, il est à noter qu'il existe un nombre considérable de ressemblances entre les deux Factions, et le Cabinet Mirandien, palais de la plus intéressante institution politique, est ce qui pourrait se rapprocher le plus de l'Assemblée Impériale, où sont légiférées les lois adoptées par le royaume.

    Les Daimyos, chefs de clans et possesseurs de terres, sont les membres de cette cour et décident entre eux des nouvelles lois à appliquer. Les textes approuvés sont ensuite envoyés au Censorat qui doit à nouveau les ratifier. Dans le processus, le Tennõ peut annuler la motion pour l'ensemble de ses mondes, ou l'un des rois peut également ne pas accepter de voir la loi s'appliquer sur son territoire. Ainsi, il existe de grandes différences entre les lois de chaque monde ouranique.


  • L'Agence Royale :
    L'Agence Royale, ou le corps armé et exécutif de la politique ouranienne. Cette agence policière est formée d'un ensemble de corps de gardes, dirigés par des Ronins, soit aux services de civils, soit indépendants de tout individu et agissant dans le seul but de faire respecter la loi. Ces mercenaires suivent un code strict et ne peuvent être utilisés à des fins personnelles (tels des assassinats, menace sou attaques sur des adversaires politiques).

    Les territoires sécuritaires, également appelé les districts, différents des régions politiques ou des zones culturelles, sont des territoires annexes attribués à ces Ronins. Ils sont définis en fonction du taux de criminalité et du nombre d'habitant. Ainsi, ces territoires sont toujours changeants mais de représentent qu'une zone de patrouille policière et n'ont rien de politique, bien que certains s'amusent à jouer avec cette ambivalence afin de cacher des actes de corruption.


  • Le Censorat :
    La plus grande organisation secrète du Système est sans aucun doute le Censorat Racculien, service d'espionnage, de propagande, de contre-espionnage, et de surveillance de la population, des factions adverses et même des sphères influentes de l'Empire elles même. Composée de fonctionnaires inconnus (masqués, anonymes ou pour certains cas robotisés par le sacrifice d'une vie pour leur nation), le censorat travail sur le respect des traditions et prévient les corruptions.

    Le Censorat est apolitique, il est impossible d'envisager une carrière politique en essayant d'avoir des liens avec cette organisation. Elle opère comme la gardienne des valeurs royales et traque, puni et élimine toute forme d'avilissement. Pas une seule fois dans toute l'histoire d'Ouran le moindre individu politique ne s'est retrouvé mêlé avec le Censorat.


Histoire :

L'histoire d'Ouran a très peu changé au fil des millénaires. ils sont restés extrêmement tournés sur les principes coloniaux de l'avant guerre et subissent actuellement une tellurisation de leur culture, pour se tourner vers un mode de vie beaucoup plus sédentaire. Les cultures des mondes issus du Mater (tels que l'Empire de Marz, Cyntheros ou même la Confrérie) étant beaucoup plus différente que les mondes extérieurs, il est difficile pour les ex-factions coloniales de vivre au rythme des orbitales.

Le RACC, au même titre que les Groupe-Alliers, suit un mode de vie différent où la notion de cycle chronologique n'est que très peu présente et la vie sur un monde rocheux est rare. Les habitants sont amenés à beaucoup voyager dans l'atmopshère d'Ouran ou à travers ses anneaux, ce qui fait d'eux de véritables spationautes.
avatar
Narrateur
Fondateur

Messages : 233
Réputation : 2107
Localisation : L'Espace

Feuille de personnage
Métier: Empereur
Crédits: 2.000
Race: Evolien

http://leoss-jdr.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum