L'ère de la Colonisation

Aller en bas

08112013

Message 

L'ère de la Colonisation




Colonisation - (0 à 1967 AAZ)
Notes historiques sur l'ère Coloniale
ENCYCLOPEDIE IMPERIALE IIIEME DE L'IMPERIUM 3740EME CYCLE

Première Colonisation (Jivihia)
(An 0 à 175)

L'ère coloniale est l'une des quatre grandes ères majeures qu'a connu l'humanité au cours de son expansion. Elle marque la fin de la posthistoire (chronologiquement située après la protohistoire et la préhistoire). Conformément à la tradition impériale, le début de cette période marque l'an zéro de l'histoire de l'humanité. Ainsi, tous les événements se déroulant avant cette période prennent le caractère av. AZ, ceux se déroulant après sont définis comme ap. AZ (avant ou après l'An Zéro).

L'époque coloniale s'étale sur près de 2 sièces et prend fin en 1967, à la fondation de la Trinité, une alliance interplanétaire entre les trois puissances majeures représentant les mondes principaux que sont Terra, Armars ainsi que Cyntheros. Cette période est considéré comme étant la plus importante par les historiens et scientifiques de l'époque moderne, elle aurait défini les bases de tous les enjeux interplanétaires, géopolitiques et stratégiques du système solaire.

En effet, les colons de chaque planète étant originaires d'ethnies spécifiques de Terra, il fut par la suite extrêmement difficile de ne pas associer une planète à une région du globe tewan. Bien que cette théorie soit réfutable dans les faits - beaucoup de mondes ont une grande diversité de types humains - ainsi que dans la conception d'une seule humanité - homo sapiens ayant partiellement disparu de l'ensemble des mondes civilisés afin de laisser place aux races descendantes - elle reste l'un des appuis fondamentaux des ethnologues et des historiens.

Les Principes de la Colonisation :

Terra, également connue sous le nom de Terre, existe depuis plus de 4,5 milliards d’années. A l’échelle géologique, l’existence de l’homme ne représente qu’une infime fraction de seconde. Et pourtant, ce dernier a réalisé les plus grandes prouesses et a su dompter son habitat, manier les outils et confectionner son propre environnement. Malgré tout cela, un rêve restait inatteignable : celui d’explorer les étoiles.

Avec la nécessité croissante d’accumuler de nouvelles ressources, les humains se sont tournés non pas vers les étoiles, mais vers les astres de son propre système solaire. Souhaitant profiter de la proximité de nombreuses planètes, ils se sont accordés à remettre leur programme de colonisation aux principaux organismes mondiaux, rassemblant les plus grands scientifiques du globe. L’un de ces organismes, appelé le Cercle, fut responsable de la planification générale de ce plan prévoyant une colonisation des espaces habitables pour le siècle suivant son application.

Ce fut l’Organisme International des Scientifiques du Monde (OISM), qui concurrença cette idée en envoyant sur Jivihia la première micro-cité, composée d’une équipe de douze de leurs plus savants éléments. Lorsque la première colonie fut fondée, chacun comprit qu’un tournant majeur dans l’évolution humaine venait d’être atteint. Ce n’était non pas l’une des découvertes qu’avait réalisé l’espèce humaine, mais bien évidemment sa plus grande prouesse. L’on déclara alors le début d’une ère nouvelle. L’An Zéro AAZ, après la posthistoire.

Les douze premiers colons formèrent la première ville coloniale sur Vendelinus, et furent rapidement rejoint par des collaborateurs du Cercle, afin d’entamer un programme commun de terraformation.  L’Organisme des Continents Unis (UCO) proclame alors l’an zéro, et envoie les premières navettes de volontaires – la plupart fortunés – afin de coloniser la lune de Terra. Les principales nations changent alors leurs politiques intérieures, et bifurquent vers un état technocratisé.

C’est la fin du règne des guerres de finance, et le début de l’ère coloniale. Le monde change, les conflits disparaissent, on regarde vers le ciel, et la course pour l’espace devient le véritable enjeu national pour la fin de ce millénaire.

Le Premier Gouvernement :

Jivihia, reprise du nom d’un membre de l’élite scientifique et premier colon, Jivih Aserhyst, est alors la source de nouveaux conflits des nations. Tandis qu’une énième guerre mondiale éclate à la surface du seul globe encore habitable, les premières terres fertiles apparaissent dans les biotopolis du Cercle et de l’OISM.

Les deux sociétés multinationales, accompagnées de quelques autres concurrents qui ne subsistent que très peu longtemps, subventionnent rapidement les états d’unions réciproquement proches. L’Occidique et l’Europie prennent possession des cratères de Clavius, Tycho ainsi qu’un ensemble d’autres positions stratégiques. L’Afrasie, dans les premières années, ne bénéficie pas des capacités financières pour entamer les démarches coloniales. Ce n’est qu’avec l’aide des pays du Latinus ainsi que de la République Russienne que cet ensemble de pays forment les Colonies Unies et s’emparent d’un tiers des territoires de Jivihia.

A la mort du premier colon, Jivihia est alors partagée entre sociétés, nations et continents, formant une multitude de nation-biomes sur la surface lunaire, induisant une véritable migration humaine unilatérale. La politique se rapproche de la science et les démocraties disparaissent au profit des technocraties.

C’est le phénomène de la technocratisation coloniale qui engendrera la formation de la République Jivihianne en 87 AAZ, première nation lunaire, et premier organisme gouvernemental indépendant à Terra de toute l’histoire de l’humanité.

_______________________________________________________________

Colonisation des Mondes Telluriques
(176 à 1106)

Le Premier Gouvernement :

Armars fut la seconde cible des tensions internationales en raison de sa symbolique extrême. Objet de toutes les convoitises, ce monde était d'autant plus important à coloniser qu'il était une planète tellurique, et donc plus facilement altérable que ne l'était Jivihia.

La colonisation d'Armars s'entama à l'an 176 et dura plusieurs centaines d'années avant d'atteindre sa forme actuelle. Il dut y avoir de nombreuses périodes de terraformation avant que les premières colonies ne puissent se passer des biotosphères, ce qui engendra une longue série de migrations durant cette période.

Les Réacteurs à Plasma :

En l'an 850 la découverte du Plasma change radicalement les mœurs sociétaux avec les raccourcissements des temps de trajets spatiaux. Cette avancée technologique sans précédent entraînera de nombreux changements dans les traditions et les échanges interplanétaires. Les Nations Jumelles étant plus proches, les états du vieux monde et les états coloniaux se lièrent plus facilement, les dernières démocraties disparurent au profit d'un nouveau régime politique, issu d'une école philosophique scientiste.

Les scientocraties se confondent rapidement avec les technocraties et deviennent la base de chaque nation des mondes colonisés. Armars est le laboratoire de ces nations, qui tentent pour une grande partie d'entre elles de trouver le meilleur régime politique pour l'espèce humaine.

Naissance du Cercle Scientiste :

Le Congrès National des Scientifiques (CNS) renverse en 982 les pouvoirs respectifs de l'UCO et de l'UFNU, laissant les scientistes aux commandes des peuples et rejetant toute forme de pouvoir monarchique, politique et dynastique. Ce revirement de situation engendra la montée en puissance des mouvements royalistes et le Cercle, toujours opérant dans le système sous une forme plutôt ténue, dût repousser de nombreuses manifestations citoyennes et contestations de politiciens radicaux.

Le CNS était alors composé d'un système pyramidal basé sur une évolution méritocratique. Il était formé de trois échelles décisionnelles, l'assemblée, le sénat et la tribune. Le premier était en bas de la chaîne, les députés membres de l'assemblée avaient un pouvoir sur la législature et élisaient les sénateurs scientifiques qui avaient réalisé les plus grandes découvertes et étaient à même de représenter leurs universités au sein du sénat. C'est dans ce dernier que se décidaient les directions à prendre pour les nouvelles recherches et que se partageaient les fonds alloués aux différentes académies.

De nombreux sénateurs étaient amenés à rejoindre le Cercle ou collaboraient avec ce dernier, afin de garder un pouvoir plus important sur les décisions planétaires. La tribune, elle, était constituée d'un ensemble d'élites scientifiques parmi lesquelles étaient présents les plus éminents savants, et donnait les plus importantes décisions. Ces membres étaient respectés des oligarques mais beaucoup contestés par les citoyens comme étant corrompus.

La majorité des mesures prises étaient basées sur des systèmes de chiffrages statistiques et de relation très mathématique avec la société. Les individus perdaient leurs valeurs morales et devenaient de simples variables dont les scientifiques se servaient pour agencer leurs sociétés.

Ce fut l'un des plus grands défauts du Congrès qui fut rapidement contesté par les minorités royalistes ainsi que quelques états démocrates. La République Russienne, qui était restée l'une des rares puissances des Nations Jumelles à avoir conservé sa politique républicaine, se fit porte-parole de ces mouvements contestataires et devint une épine dans le pied des premières scientocraties.

Objectifs Cyntheros, Hermeus, et Ouran :

Las des conflits politiques et des guerres incessantes, les nombreuses élites des Nations Jumelles décident d'entamer les colonisations des mondes telluriques, et d'installer quelques bases spatiales sur les lunes de la planète Ouran.

_______________________________________________________________

Les Cristoxydes, le Kentaur, les Hysts
(1107 à 1967)

Les Avancées Hermeusiennes :

Aucune information précise à ce sujet, si vous souhaitez enrichir cette section, merci de contacter un administrateur du forum ou de poster votre suggestion dans cette section.

Des Hysts :

Aucune information précise à ce sujet, si vous souhaitez enrichir cette section, merci de contacter un administrateur du forum ou de poster votre suggestion dans cette section.

Le Train du Kentaur :

Aucune information précise à ce sujet, si vous souhaitez enrichir cette section, merci de contacter un administrateur du forum ou de poster votre suggestion dans cette section.

Vers la Trinité :

Aucune information précise à ce sujet, si vous souhaitez enrichir cette section, merci de contacter un administrateur du forum ou de poster votre suggestion dans cette section.
avatar
Narrateur
Fondateur

Messages : 233
Réputation : 2225
Localisation : L'Espace

Feuille de personnage
Métier: Empereur
Crédits: 2.000
Race: Evolien

http://leoss-jdr.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum