Armars

Aller en bas

Armars

Message  Narrateur le Sam 14 Déc 2013, 17:51

Armars
Planète de l'Empire de Marz


Armars la Violacée, anciennement appelée Mars la Rouge, fief de la culture Marzienne et de l'Imperium, est le monde principal du Système, son étoile, sa lumière. Centre de toutes les cultures, d'où rayonne toute la sagesse de l'Empire et toutes les philosophies scientifiques. Considérée comme étant la capitale, elle est à la frontière de tous les peuples. La colonisation dure depuis l'an 176 et ne cesse de se poursuivre dans un processus d'épuration de l'air et de purification de l'atmosphère. Aujourd'hui recouverte d'un nombre considérable de biomes, ce monde regorge de richesses encore inexplorée et surprend encore et toujours les chercheurs du Cercle.

Environnements :

Cette planète a la particularité de n'avoir qu'un océan au Nord et un immense continent au Sud. L'ouest est principalement composé de zones volcaniques et de grandes chaînes de montagnes tandis que l'est est une large plaine marécageuses issue d'une terraformation d'une longue vallée de cratère. Le sud de la planète est principalement composé d'immenses cratères et reste généralement vide.

Les cristaux générateurs d'oxygène prolifèrent dans l'équateur, principalement autour de l'estuaire de Valles Marineris. La carte ci dessous, apolitique, définit les zones géographiques les plus connues de la planète et situe Moscyork à proximité du Golf de Chryse. Elle y fait également apparaître Syrtis Major, le trône symbolique de l'Empire, où se situe la forteresse du Thronarium, une imposante cité vide d'habitant depuis lequel y règne l'Imperator.

Dérouler le plan:



  • En rouge : Des terres volcaniques, extrêmement rocheuses.
  • En vert : Des jungles tropicales et des marécages labyrinthiques.
  • En bleu : Régions froides et enneigées de la planète.
  • En rose : Les terres recouvertes de forêts de cristal.
  • En jaune : D'immenses plaines désertiques jusqu'aux steppes gelées.


Politique :

Armars est la quatrième planète du système solaire et la capitale de l'Empire. Sa position à la frontière entre la zone tellurienne et l'espace extérieur lui confère une position de force dans la géopolitique planétaire. Elle est, en plus d'être au centre des attention, le siège de l'Empire abritant la plus grande cité humaine du système, Moscyork. Le gouvernement suit une politique pluridisciplinaire mêlant à la fois des nations scientocrates à des républiques impérialistes. La démocratie y est présente à une petite échelle, notamment dans les localités. Mais dépassé le stade de seigneurerie, place aux jeux politisés des dynasties de l'Empire, aux ducs corrompus et à leurs barons véreux.

La communauté scientifique de ce monde n'égale pas celle de Cyntheros bien qu'elle en a le potentiel. En réalité, les discordes politiques affaiblissent grandement les cerclistes marziens, les rendant beaucoup plus vulnérables sur le plan financier que les cyntherosiens. Bien que partageant le même dogme, les différences culturelles entre les deux communauté scientifiques suffisent à les séparer suffisamment pour y instiguer un soupçon de rivalité. Ainsi, lorsque les grands physiciens de l'Olympus découvrent une nouvelle technologies, ils ne se gardent pas de l'agiter sous le nez des pastoraux d'outre-marz.

Culture :

Les armarsiens sont pour la plupart des humains, majoritairement mélioriens, bien qu'un second mouvement de modification génétique assistée tende à faire apparaître de plus en plus d'évoliens dans les castes fortunées de la population. Près d'un tiers de la population est néanmoins issu de la branche sapienne, bien qu'il s'agisse du prolétariat ou des classes populaires. Mais les sapiens se gardent bien de fomenter une rébellion, et lorsqu'ils ne sont pas occupés à survivre dans un monde où la place est à la richesse, l'abondance et l'économie de la science, ils s'évertuent à vanter les mérites du système impérialiste pour s'attirer les faveurs de leurs supérieurs, tant hiérarchiques, que raciaux.

Ce monde est également connu pour la place qu'il réserve aux primas, assez inouïe, car il s'agit là de la seule espèce qui ait réussit à vivre dans les même quartiers que les méliors ou les évoliens. Les primas ayant généralement des status de domestiques ou de serviteurs, et ayant voué un culte entier à l'espèce de leurs créateurs, il est beaucoup plus facile pour des familles nobles d'accepter leur présence docile et utile que celle d'un sapiens belliqueux et imprévisible.

Lunes :

Armars possède deux lunes majeures orbitant autour d'elle. Ces dernières, Phobos et Deimos sont réputées comme étant les plus petits mondes habités par la civilisation, et ne possèdent que quelques structures spatiales permettant la vie à leur surface. En raison de leur faible taille, elle n’ont jamais été terraformée et sont recouvertes pour une grande partie de biopolis ainsi que de biodômes.

Deimos abrite le Conseil du Cercle, c'est au cœur de cette lune que se trouve l'Assemblée Parlementaire impériale, lieu de hautes décisions politiques et scientifiques de l'Imperium et du système solaire tout entier.

avatar
Narrateur
Fondateur

Messages : 233
Réputation : 2164
Localisation : L'Espace

Feuille de personnage
Métier: Empereur
Crédits: 2.000
Race: Evolien

http://leoss-jdr.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum