Le Réveil (Piste des Cendres)

Aller en bas

Le Réveil (Piste des Cendres)

Message  Narrateur le Mer 18 Déc 2013, 09:21

Précédemment


Neydilli Mangalar et Ksseret CXXXII se réveillent dans la même salle, plongés dans le noir. Ils se comprennent enfin mais ne peuvent se voir. Combien de temps leur faudra-t-il encore avant que leurs deux espèces ne puisse se réunir sous la même bannière génétique ? Une faible lueur vint leur offrir un peu de visibilité.

La pièce était de dix mètres sur dix, et n'avait que deux lits gravés dans la roche. Il n'y avait ni porte ni fenêtre, seulement cette seule lumière au sol, qui éclairait de manière étrange l'environnement. Ils étaient enfermés dans un cube. Livrés à eux même.

Sur eux, seuls quelques tissus servant de vêtement. Pas les leurs, on les avait vêtu de la sorte, des mêmes habits pourpres que la couleur du sang des hommes. Ils purent se voir à travers l'obscurité, et se reconnaître. Dans leurs poches, et éparpillés ça et là sur des rochers lisses, leurs effets personnels, leurs armes en moins.

Ils purent également déceler deux objets inhabituels, tenables aisément dans la paume d'une main d'un humain comme d'un formicien. Lorsque le pouce venait percuter un interrupteur de la taille d'une punaise, la pierre aux formes géométriques assez belles émettait des bruits étranges, comme des grésillements.

Petit à petit, des flammes bleus apparurent sur les murs et d'autres plus petites étincelèrent le sol. Tout cela pour que, bientôt, il soit possible de voir toute la pièce dans laquelle ils étaient. Où étaient-ils ? Un sanctuaire ? Un ancien bâtiment des âges antérieurs dont on donnait la description dans les livres des érudits ?

Mais quelle était cette sorcellerie ?
avatar
Narrateur
Fondateur

Messages : 233
Réputation : 2280
Localisation : L'Espace

Feuille de personnage
Métier: Empereur
Crédits: 2.000
Race: Evolien

http://leoss-jdr.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum